Question de compétences

Compétences. Ce mot regroupe une part essentielle de ce qui est recherché par les recruteurs dans l’optique de trouver les bons candidats. Mais qu’est-ce qui se cache derrière ce mot et pourquoi cela attire-t-il autant le regard des entreprises ?

Les compétences regroupent essentiellement deux notions indissociables : du savoir (connaissance, savoir-faire ou savoir-être) et son application concrète. On a passé une bonne partie de notre vie à acquérir de nouvelles connaissances : à l’école, au travers d’un stage de perfectionnement ou de formation continue. Par exemple, on se retrouve à apprendre ce satané vocabulaire d’allemand, juste pour maintenir la moyenne, mais sans trop croire que ça nous servira un jour… jusqu’à notre première escapade dans un bar lors de vacances à Munich. Au travers de maintes situations, on s’est rendu compte que telle ou telle connaissance s’avère finalement fort utile une fois pratiquée.

En fait, on déborde tous de compétences. Ces compétences peuvent toutes être utiles à un moment ou à un autre, dans un environnement privé ou familial, de façon manuelle, intellectuelle voir même franchement ludique et comique. Si tout le monde savait ce que vous pouvez faire, peut-être même que le cirque Knie vous engagerait sur-le-champ. Mais ce n’est pas au cirque ou dans n’importe quel endroit que vous voulez aller travailler, c’est dans un poste de travail défini et lucratif. Ce poste a été mis au concours par une entreprise qui vous est peut-être complètement inconnue, mais vous devez apprendre à la connaître et à savoir en quoi elle est différenciable des autres entreprises. En effet, cette entreprise a une histoire, une culture, une vision précise, des règles et des attentes remarquables. En outre, Le poste que vous recherchez comporte des exigences, des contraintes spéciales, des avantages uniques et il offre une perspective nouvelle pour vous.

“Ce poste a été mis au concours par une entreprise qui vous est peut-être complètement inconnue, mais vous devez apprendre à la connaître et à savoir en quoi elle est différenciable des autres entreprises”

Vous intégrer à cet environnement requiert donc de vous certaines compétences singulières et distinctes. Elles ne sont pas des compétences banales et ordinaires : elles sont précisément des bénéfices pour l’exercice de votre futur emploi, et c’est pour cela qu’elles sont définies comme étant professionnelles. Dans votre expérience professionnelle, ces compétences ont été appliquées dans un contexte de travail défini, avec tel nombre de personnes, pour tel nombre de projets, et le tout sur une durée spécifique. Ce sont ces compétences-là, concrètement utilisables dans le contexte précis du poste que vous convoitez, qui vont attirer le regard de l’entreprise.

Faire la liste de vos expériences et les atouts que celles-ci vous ont apportés vous permettra de prendre conscience de compétences que vous avez acquises sans pourtant les avoir ajoutées à votre CV. Une fois cela fait, cherchez et traquez ces compétences si particulières du fait qu’elles sont en adéquation exacte avec la place pour laquelle vous postulez. Celles-ci sont qualifiables et quantifiables dans le temps, et elles sont surtout pertinentes avec les enjeux et la culture non seulement de l’entreprise, mais aussi du poste que vous ciblez. Une fois décelées, combinez-les et assemblez-les selon leurs affinités, en rassemblant vos compétences informatiques par exemple. Ajoutées à votre CV, la présence de ces données s’avérera nettement plus décisives pour attirer le regard de votre futur employeur que celle d’une autre section, comme la liste de vos hobbies. Aussi, à chaque nouvelle expérience, n’oubliez pas de prendre un peu de recul, d’en tirer les nouvelles compétences professionnelles acquises, et de les ajouter à votre cursus.

Paul Vann

/////// Ci-dessous: exemple de tableau comparatif pour distinguer vos compétences (par Majid Monnard)

Tableau Compétences